Questo sito contribuisce alla audience di

ADOLF HITLER : Thème natal

Traduzione e pubblicazione a cura di Mireille Petit: http://www.orphee-astrologie.com/hitler.html Il mio articolo su Hitler è stato tradotto e pubblicato in Francia. Qui si ripropone la versione francese.


ADOLF HITLER : Thème natal
Par Pasquale Foglia

Traduction Mireille Petit

(1ère partie)

Avant- propos

L’interprétation astrologique de ce thème est une application pratique de la Table Numérique du Zodiaque tropique ou Saisonnier dont je suis l’auteur. Cette table est basée sur la séquence planétaire élaborée par Lisa Morpurgo (Voir article : Les domiciles planétaires sur orphee-astrologie.com)(7) et constituée par 12 planètes numérotées de 1 à 12 et classées par rapport à leur vitesse orbitale.

Séquence planétaire inventée par Lisa Morpurgo


Table Numérique du Zodiaque Tropique ou Saisonnier


Cette table numérique qui complète les travaux de Lisa Morpurgo, a la particularité d’accorder 12 positions planétaires pour chaque signe du Zodiaque, 6 positions en dignité et 6 positions en débilité. Les positions planétaires sont au nombre de 12 car elles représentent le passage de chaque planète dans les 12 signes.

Dans chaque position, la planète réagit de manière différente et il est évident que si dans l’un des signes son passage est favorable (domicile ou exaltation), dans le signe opposé le passage sera défavorable (exil ou chute).

Par exemple : Saturne en exaltation diurne dans le signe de la Balance indique le début de l’automne et du froid, alors que son exaltation nocturne en Poissons indique la fin de l’hiver et du froid. De même, le Soleil en exaltation en Bélier indique le début du printemps et de la chaleur, tandis que son exaltation nocturne en Vierge indique la fin de l’été et de la chaleur. Les positions nocturnes sont en résonnance avec la fonction inconsciente du signe, les positions diurnes en résonnance avec la fonction consciente.

X et Y sont les planètes hypothétiques que Lisa Morpurgo ajouta pour compléter le Zodiaque selon un schéma géométrique cohérent. Elle considérait à l’époque que ces planètes étaient des trans-plutoniennes non encore identifiées. Pour ma part, j’ai mûri une autre conviction sur la question et elles sont, d’après mes propres recherches, les deux hémisphères de la Terre. Y représente l’hémisphère diurne et X l’hémisphère nocturne, représentés dans le thème natal respectivement par les longitudes de l’Ascendant et du Descendant avec lesquels ils s’identifient. Leur place 2 et 3 après le Soleil s’explique parfaitement car X et Y par rapport à nous sont fixes puisque nous formons un tout unique avec le sol sur lequel nous naissons! Par la suite, les autres planètes suivent la séquence, à commencer par Pluton-4 jusqu’à la Lune-12 qui est l’astre le plus rapide.

Par ailleurs, pour avoir une succession numérique complète des planètes de 1 à 12, le Soleil-1 doit avoir un domicile de base et un domicile primaire (voir article sur les domiciles planétaires), de même que la Lune-12. Par conséquent, je considère que la Lune et le Soleil ont chacun deux domiciles, en Cancer et en Lion! Certains natifs du Lion ne sont-ils pas lunatiques et émotifs? Et certains Cancer ne sont-ils pas volontaires et fougeux?

Nota Bene :

( a)- A mon sens, la chronologie humaine masculine implique les correspondances suivantes :

ASC-Y /Enfant, Mercure /adolescent, Mars/jeune homme, Soleil/jeune père, Uranus/père âgé, Pluton/grand-père ou arrière grand-père.

La chronologie humaine féminine :

DES-X / fillette, Vénus/adolescente, Jupiter/jeune femme, Lune/jeune mère, Saturne /mère âgée, et Neptune/grand-mère ou arrière grand-mère.

(b)- La formule astrologique élémentale considérée pour le thème d’Hitler est la suivante : T 5, F 3, Ea 0, Ai 4 où T=5 correspond à 5 planètes en signe de Terre, F=3 correspond à 3 planètes en signe de Feu y compris le DES-X en Bélier, Ea=0 correspond à 0 planètes en signe d’eau, Ai=4 correspond à 4 planètes en signe d’Air y compris l’ASC-Y en Balance.

(c)- En règle générale, le manque de planètes en signe d’Eau indique que le sujet n’a pas été aimé et/ou ne s’est pas senti aimé durant son enfance et cela signifie aussi qu’il n’a pas appris à aimer et qu’il ne peut pas aimer: par conséquent cette carence totale entraîne une froideur totale et un désintérêt pour la vie et les sentiments de l’autre. Cela signifie également que les sentiments personnels sont refoulés et donc profondément inconscients, ce qui implique une grande vulnérabilité dans les relations humaines. Le manque d’Eau non compensé par la maturité et la prise de conscience provoque une aridité de caractère et de cœur, absence de sentiments.

Cette situation à la limite, devient identique à un excès d’Eau car un inconscient trop chargé produit les mêmes effets. D’autre part l’excès de Terre donne de la rigidité de caractère, de l’entêtement et de l’inflexibilité; cette personne veut toujours avoir raison. L’excès de Terre symbolise l’arbre très enraciné qui ne peut pas bouger et changer de place… Nous verrons que dans le thème d’Hitler il y a un excès de Terre et un manque d’Eau, c’est-à dire….un désert !

Thème de Hitler


Adolf Hitler est né le 20 avril 1889 à 18.30 à Brunau (Autriche)

Le thème d’Adolf Hitler se prête à un examen synergique astrologico/ psychologique, particularité qui constitue le point de départ et d’arrivée de toute analyse astrologique. L’interprétation astrologique de ce thème est une application pratique de la Table Numérique du Zodiaque Tropique ou Saisonnier.

Dans ce thème natal, la planète Uranus est dominante, un père dictateur, conjoint à l’Ascendant-Y, qui (à mon sens) correspond au moi-enfant (a).Nous pouvons donc traduire cette position d’Uranus comme étant la présence d’un père extrêmement rude, autoritaire, ambitieux et colérique. Et cela concerne également le fils lorsqu’il aura suffisamment de pouvoir ; il risque fort de devenir comme son père….

Pour un père uranien, son fils n’est jamais à la hauteur de la situation, par conséquent Adolf a été soumis à une tension énorme et insoutenable, avec des reproches continus, des coups et des humiliations de toutes sortes.

La situation ne s’améliora pas durant son adolescence, bien au contraire considéré Uranus en opposition à Mercure-fils, cela empira. Adolf accumulera une haine féroce envers son père, une haine qu’il refoula dans l’inconscient. Un jeune garçon qui grandit sous le joug d’un dictateur constamment insatisfait, a de forte chance de devenir un dictateur brutal et colérique. La conjonction Uranus-Y (ASC) exprime également ceci : que l’enfant deviendra également un dictateur, un géant qui exerce un pouvoir absolu, fortement marqué par une nature inconsciente utopiste, visionnaire et originale !

Mais il est évident que pour arriver à un pouvoir immense comme celui qu’Hitler réussit à développer, il fallut que les humiliations, les violences et les souffrances aient été énormes ! Les complexes d’infériorité se transforment en général en complexe de supériorité ! Il est évident qu’une éducation aussi autoritaire et cruelle avait pour but d’assagir le tempérament très rebelle et excentrique de l’enfant Hitler (Uranus à l’ASC) !, qui se justifie avec 6 planètes en signes printaniers. Mais cette éducation visait de manière plus inconsciente que consciente, à faire d’Hitler un personnage important. Il ne faut pas s’étonner que son père ait nourri des ambitions pour son fils, ni qu’il ait été brutal avec lui vu qu’il avait subi lui-même de la violence. Et du reste, il était normal à cette époque que les enfants aient une éducation très sévère pour les faire obéir.

Une éducation aussi draconienne, basée sur un manque total d’amour et de compréhension, typique de l’époque, généra chez Adolf l’étouffement complet de tout sentiment et une haine terrible à l’égard de son père, de l’autorité ; une haine qui devait forcément être refoulée. Les juifs devinrent le bouc émissaire de cette immense colère refoulée : « On hait les juifs parce que l’on porte en soi une haine non autorisée et on veut la légitimer. Le peuple juif se prête de manière particulière à une telle légitimation. Vu que durant deux millénaires ils ont été persécutés par les institutions religieuses et civiles… » (2).

La présence de Mars en premier exil diurne du Taureau, conjoint à Vénus en maison 7 (les autres vus comme ennemis), étant donné que l’amour vers son prochain est refoulé, déclenche l’agressivité qui s’accorde avec l’autoritarisme et l’inflexibilité d’Uranus à l’ASC en chute nocturne en Balance ! L’attraction obsessionnelle pour tout ce qui est macabre, la propension au mal et à la destructivité, la volonté de s’affirmer au-delà de toute règle morale, s’explique avec Pluton en exaltation nocturne en Gémeaux, en VIII conjoint à Neptune en second exil diurne, qui provoque de son côté l’instabilité émotive.

Comme je disais, les signes printaniers dans le thème d’Hitler sont très chargés de planètes : cela reflète bien cette énergie explosive déployée pour la conquête du pouvoir absolu, d’autant plus redoutable pour ceux qui l’entouraient, intimidés par ses accès inopinés de coup de colère terrible (Uranus à l’ASC) ; cela explique la nécessité des bains de foule qui pouvaient le convaincre d’être adoré par le peuple ; et cela explique également l’extermination du peuple juif.

Pluton et Neptune conjoints en Gémeaux en maison VIII, et Jupiter conjoint à la Lune en maison III en Capricorne, confèrent un rigorisme mental et une grande capacité oratoire, confirmés par Mercure en Bélier, capacité d’enflammer les foules en transmettant enthousiasme et participation aux auditeurs, en insufflant une grande illusion de pouvoir, de force et de revanche à son peuple. Sa libido débordante trouve un exutoire lorsqu’elle se décharge sur la foule en adoration, mais elle lui fait faire des rêves terribles, lui crée des phobies nocturnes et des insomnies angoissantes.

Dans le thème d’Hitler il n’y a pas de planètes en signe d’Eau : l’eau correspond à la fonction Sentiment (Jung) et selon Liz Greene (3), la carence de cette fonction induit des émotions irrésistibles et écrasantes qui prennent possession de l’être et le conduise à des « terribles crises dépressives et autodestructrices » ? Comme le confirme Alice Miller, ses terribles obsessions ne l’abandonnaient jamais : « Avoir eu le monde entier à ses pieds ne suffisait pas pour éloigner de la chambre d’Hitler son père intériorisé, car on ne fait pas taire son inconscient en détruisant le monde »(2). Il ne pouvait donc pas se détendre durant son sommeil et ses nuits étaient peuplées de rêves angoissants.

Hitler était constamment tendu, toujours hyper excité, jamais relaxé et serein. Il se sentait toujours harcelé par une voix intérieure, par le monstre paternel intériorisé, il se voyait suivi par un géant nocturne – Uranus conjoint ascendant et opposé à Mercure descendant – d’où cette tendance à des réactions subites et sarcastiques et à l’intolérance inflexible envers tous ceux qui ne partageaient pas ses opinions. L’on reconnaît le type perfectionniste de l’Enéagramme qui n’admet aucune divergence d’opinion et qui ignore la souplesse et la tolérance.

Quand Adolf est né son père avait 52 ans, c’était le classique ….Uranus : un père âgé (a). La Lune (la mère), en 2ème exil diurne en Capricorne, conjointe à Jupiter en domicile nocturne, ne pouvait pas être « capable d’aimer vraiment, mais seulement de remplir consciencieusement ses devoirs » (2). Il s’agit d’une mère froide et ambitieuse, soumise au mari, par conséquent incapable de sauver son fils de la violence paternelle, acceptant passivement le système éducatif rigide de son temps (Trigone Soleil- Lune).

Le thème d’Hitler indique donc une carence affective maternelle (Lune en exil), même si elle est négligeable par rapport à la violence paternelle. Mais dans le thème d’Hitler la Lune en exil indique également une insensibilité aux problèmes humains, de la froideur, et de la dureté. Sa conjonction à Jupiter indique une ambition aggravée par la mégalomanie.

Le trigone Soleil-Lune entre la maison VII et la III, la conjonction du luminaire masculin et Mercure au descendant en Bélier (2ème domicile nocturne), justifient sa facilité d’élocution et la fascination exercée sur une foule en délire, mais aussi sur ses collaborateurs et même sur les femmes (attirées surtout par son pouvoir) : il représentait dans leur inconscient l’image du père héroïque, fort et invincible, c’était l’idole puissante ( Uranus) à qui l’on pouvait confier sans risque son propre enfant (Y-moi) intérieur.

Et comment ne pas voir à travers cette forte et malheureuse maison VII, qui abrite un Soleil- descendant opposé à Uranus, et la conjonction passionnelle Mars-Vénus au carré de Saturne, son influence tragique et mortifère sur le destin des peuples ? Saturne, en exil en Lion, à proximité du MC représente le pouvoir qu’il faut atteindre à tout prix, associé à la chute, frustration, contrainte et épreuves : en effet, Saturne est l’ombre (3) famélique en exaltation nocturne dans le dernier signe, cosignificateur de la maison des épreuves, où- pour confirmer- l’on trouve Uranus qui indique les retards et les désagréments : des éclairs inatendus !

Le carré de Saturne à la conjonction Vénus-Mars en Taureau et en VII représente, entre autres, l’intransigeance fanatique typique du perfectionniste, la totale absence de scrupules dans la réalisation de ses objectifs démesurés et la suppression brutale et immédiate d’une voix intérieure opposée, comme pour mettre en action cet Uranus à l’asc, avec ses visions excentriques et à ses aventures irrésistibles.

N’ayant pu embrasser suffisamment sa mère durant son enfance, par peur de l’ogre menaçant et à cause de sa froideur, Adolf ne pouvait aimer les femmes, ni avoir des orgasmes normaux. Ses perversions sexuelles, qui sont un autre aspect d’une virilité détruite par le père, peuvent s’expliquer avec cet Uranus affligé à L’asc opposé à Mercure, avec Saturne carré à la conjonction Mars-Vénus et avec la conjonction Pluton- Neptune en maison VIII.

L’enfant –Y- Ascendant, terrorisé à mort par les hurlements et les coups de son père violent (uranien), se défendait en rendant son corps de plus en plus insensible ; mais une fois perdue cette sensibilité du corps, il eut des difficultés à s’exciter de manière normale : il ne lui restait plus que les perversions pour défouler ce corps rigide. Le carré de Saturne à la conjonction Mars-Vénus est ce qu’il y a de plus difficile pour vivre une bonne instinctualité amoureuse et sexuelle, et cet aspect entre les maisons X et VII, est la négation totale de relations humaines normales, déchaînant souvent au maximum les pôles extrêmes du sadisme et du masochisme. Il semble donc que la brutalité du père ait pu engendrer ce caractère particulier que l’on reconnaît dans le thème natal de son fils.

Il est clair que pour vaincre et compenser ce sentiment d’inadaptation conscient, l’inconscient devait trouver une voie d’issue : la recherche du pouvoir absolu, un pouvoir fulgurant et démesuré comme indique Saturne en Lion en maison X et Uranus à l’ascendant, coûte que coûte et au risque de bouleverser le monde entier et le mettre à feu ! Et voilà qu’Hitler devient pour les Allemands, le père sauveur, le héro solaire invincible capable de relever au bon moment le sort de l’Allemagne !

Comme je l’ai déjà dit, l’on observe dans le thème d’Hitler une forte carence de l’élément eau c’est-à-dire de la fonction Sentiment, qui explique la cruauté mentale et le manque absolu d’objectivité et de doutes concernant ses propres actions, tandis que la majorité de planètes en signes de Terre (b), et donc une fonction Sensation trop importante, justifie un âme dévorante et visionnaire, un caractère étriqué et un manque total de souplesse, qu’indique la présence du Soleil en Taureau (1er domicile nocturne), qui signifie fermeté et obstination dans les propos, c’est-à-dire de l’entêtement, un fanatisme utopiste et incendiaire ; il fera la chasse aux sorcières qui aboutira à cette volonté d’acier de dominer l’Europe, de glorifier la race aryenne et de détruire les races considérées inférieures.

Il est clair que ce comportement s’explique astrologiquement par les configurations et les aspects observés mais aussi par la conjonction Pluton-Neptune en Gémeaux en maison VIII. Psychologiquement cela constitue le « côté le plus sombre de l’intuition inférieure » et sous-tend une « contrainte rigoureuse et fanatique de la foi en une seule structure, au-delà de laquelle chaque individu est un hérétique qui doit être détruit » (3) Cette intuition inférieure doit être attribuée à une nature Lion négative, c’est-à-dire absolutiste, mégalomane, paranoïaque, orgueilleuse au maximum et qui ne supporte pas les critiques, vu que le Taureau est en couple sinusoidal et donc inversé (en antisce) par rapport au Lion(4,5).

En somme, il faut admettre que chaque élément du thème s’accorde, d’un point de vue astrologique et psychologique, même si l’on pourrait argumenter qu’il est toujours plus facile de faire une analyse après coup ; mais il est également vrai qu’il était impossible de dire par rapport à un thème qu’un homme aurait mis l’Europe en sang, et aurait exterminé les juifs avec des moyens inhumains (le gaz est représenté par Neptune en VIII, auquel on peut ajouter Pluton) si bien camouflé, que le fait d’envoyer les gens dans les lagers nazis semblait un jeu innocent et naturel – Pluton-Neptune en Gémeaux ! La psychologie réussit à faire comprendre mais difficilement à prévenir.

Mais comment ne pas reconnaître une fonction du destin dans la carence de la fonction Sentiment – absence de planètes en signes d’eau (3)- qui se manifesta dès l’enfance avec cette nécessité de se défendre de la brutalité et des réflexions désobligeantes de son père en réprimant ses sentiments ? Comme il est amplement démontré : « La majeure cruauté que l’on peut infliger aux enfants est de ne pas leur permettre d’exprimer la colère et de pleurer, sans risquer se perdre l’amour de leur parent « (2). L’effet plus immédiat d’une éducation violente et autoritaire est la diminution du sentiment de soi et de l’estime de soi avec pour conséquence le développement d’un complexe d’infériorité durant l’enfance. Le complexe d’infériorité d’Hitler était donc énorme et c’est pour cela que devint tout aussi gigantesque son complexe de supériorité.

Adolf fut en partie sauvé par la compassion féminine , passive mais tenace et ambitieuse de sa mère. Il réussit à conserver d’une certaine manière un peu d’équilibre mental en cultivant le rêve et en devenant l’homme le plus puissant de la Terre et en obtenant une gloire et un pouvoir démesurés. Toute recherche de pouvoir, de reconnaissance et de succès est la claire expression d’une compensation de profondes blessures (6) ou du moins elle est alimentée par la recherche obstinée et inconsciente d’une chose que l’on n’a pas et que l’on voudrait avoir.

Ce Saturne en Lion, indice d’obstination fatale et malheureuse (7) situé près du MC, suggère un besoin de pouvoir et de succès, justement parce que le Lion implique un succès fulgurant ; mais Saturne en 1er exil diurne, montre que la recherche du pouvoir devient insatiable, monstrueuse, jusqu’à provoquer une chute tout aussi colossale. Ce que confirme et/ou renforce qu’Uranus en Balance en chute nocturne annonce un échec inattendu et brutal.

En conclusion de cette analyse, il est juste de considérer les position planétaires suivantes, certainement négatives : l’ascendant (Y) est en 1er exil nocturne en Balance, Uranus est en chute nocturne en Balance, Saturne en 2eme exil diurne en Lion, Neptune est en 2éme exil diurne en Gémeaux, Mars en 1er exil diurne en Taureau, le descendant (X) est en 2e exil diurne en Bélier, et la Lune est en 2e exil diurne en Capricorne. En somme, ce thème est vraiment préoccupant et très parlant !

Même les planètes restantes ne sont pas en position favorable, si nous tenons compte du fait que les positions nocturnes en général sont des caractéristiques de l’inconscient personnel, et donc des fonctions inférieures d’ombre : le Soleil est en 1er domicile nocturne en Taureau, Pluton est en exaltation nocturne en Gémeaux, Mercure est en 2ème domicile nocturne en Bélier, et Jupiter en 2ème domicile nocturne en Capricorne.

Il n’y a aucun doute : c’est vraiment le thème de l’antichrist !

L’unique position apparemment favorable est celle de Vénus en 2ème domicile diurne en Taureau qui justifie la passion d’Hitler pour l’architecture, mais aussi : Hitler fut aimé par les femmes et par son peuple en vertu de son pouvoir, du moins durant sa période de gloire, la conjonction à Mars et le carré à Saturne le portèrent à l’échec, à un dégoût de lui-même jusqu’au suicide. Le carré Saturne –Vénus indique la sensation d’être rejeté, privation d’amour et de chaleur humaine qui s’est vérifiée ponctuellement durant l’enfance et la dernière partie de sa vie.

Bibliographie:

P.Foglia – Confutazione del convitato di pietra - Armonics.it
A. Miller- C’est pour ton bien - Ed Aubier
L.Green Le guide astrologique des relations humaines Le rocher
P.Foglia- Trasparenze : Luci e ombre – Ricerca ’90 n° 40/99
P.Foglia – La terra è un pianeta doppio – Linguaggio astrale N°116/99
TDethiefen-R-Dahike – Malattie et destino - ED Mediterranee 1995
LMorpurgo Introduction à la nouvelle astrologie - Hachette Littérature

By Pasquale Foglia : http://astrologiascientifica.piuchepuoi.it/187/il-tema-dellanticristo

PASQUALE FOGLIA (Montoro Inferiore, le 25 Juillet 1944) s’est diplômé en Agronomie à la Faculté de Naples en 1972. Il a enseigné deux ans à l’institut professionnel d’agronomie de Salerne, puis à partir de 1974 a été admis dans la fonction publique en tant qu’Officier des Eaux et Forêts ; il termine sa carrière en 2006 avec la qualification de vice Commissaire. Au cours de sa carrière il a publié différents articles scientifiques. Sa profession en contact avec la nature et les êtres humains ainsi que sa perspicacité et sa capacité d’introspection l’ont porté à s’intéresser au comportement humain, associant avec profit la psychologie, l’astrologie, l’Ennéagramme et la Programmation Neuro-linguistique. Cette capacité de concilier entre elles différentes disciplines en évaluant le pour et le contre de chaque théorie, fait de cet auteur un chercheur profond et original. Il a publié différents articles sur la revue Scienza e Conoscenza et sur les revues astrologiques Ricerca ’90 et Linguaggio Astrale en introduisant la Table Numérique du Zodiaque Tropique ou Saisonnier. Après avoir suivi de nombreuses formations, il a créé en Juillet 2006 la rubrique d’astrologie scientifique – croissance et formation sur Network PiuChePuoi.it, et se découvre ainsi une vocation d’écrivain-formateur-astrologue. En 2008 il a publié le livre «La felicità a portata di mano» aux Editions Boopen; en 2010 il a publié le livre «Se vuoi sbloccarti lanciati!» aux Edition Gaeta.